D’où vient la peur ?

Art. 1

Avoir peur semble involontaire. Quelque chose qui vient de l’inconscient dont nous ne contrôlons pas les effets. Pourtant, nous pouvons la contrôler. Je ne parle pas de changer notre conduite mais d’état d’esprit… C’est seulement à ce niveau que nous pouvons choisir. La peur est toujours un signe de tension. Elle surgit chaque fois quand ce que nous voulons, est en conflit avec ce que nous faisons.

Par exemple, une conduite conflictuelle est la résultante de faire ce que l’esprit ne veut pas ; une conduite incohérente est la conséquence de devoir faire mais sans le vouloir vraiment ; un sentiment de contrainte né quand l’esprit et la conduite sont en désaccord.

Ce que nous faisons, vient de ce que nous pensons. Et nous sommes responsables de ce que nous pensons. Avant de choisir de faire quoique ce soit, demandons-nous si notre choix est en accord avec notre conscience. Si nous sommes certains qu’il l’est, il n’y aura aucune peur.

Chaque pensée que nous avons, forme un segment du monde que nous voyons. C’est avec nos pensées que nous devons travailler si notre perception du monde doit changer. C’est une affaire de volonté. La correction de la peur est de notre responsabilité.

C’est pourquoi il faut répondre à la question «Qu’est-ce que je veux ?» La réponse demande une réflexion. Pourtant nous y répondons à chaque minute et à chaque seconde de notre vie. Chaque décision est une réponse qui est tout sauf sans effet. Les conséquences suivront automatiquement jusqu’à ce que la décision soit changée. Personne ne peut organiser sa vie sans quelques systèmes de pensées. Une fois que nous avons développé un quelconque système de pensées, nous réglons notre vie sur lui et nous l’enseignons. Quand nous croyons en quelque chose, nous la rendons vrai pour nous. C’est une responsabilité que nous assumons inévitablement dès l’instant que nous acceptons le principe qu’il en soit ainsi.

Ce que nous percevons comme des problèmes ne sont pas des problèmes de fait. Ce sont des problèmes de compréhension. Notre perception durera aussi longtemps que nous lui accorderons de la valeur. Elles sont puissantes parce que ce sont des jugements mentaux. Tant qu’elles sont dans notre esprit, nous leur donnons du pouvoir. Le comprendre, amène à apprécier et apprécier amène à changer. Si nous voulons la paix, nous devons abandonner l’idée que notre perception est la vérité… Et pour tout le temps.

A suivre…

Petites explications de texte :

Cet article est entièrement inspiré du livre « Un cours en miracles » C’est un livre d’enseignement spirituel. J’ai commencé à le lire au printemps 2017. Tout d’abord à haute voix. La lecture silencieuse, ne permettait pas à mon mental d’en comprendre ni le sens ni l’esprit. Il m’a fallu nommer chaque mot, pour mieux les écouter ensuite, me familiariser à la ponctuation et à la tournure des phrases… Chaque soir, je lisais une à trois pages. Rarement plus. Quand j’ai eu fini de le lire la première fois, c’est au moment où j’ai arrêté mes activités professionnelles pour un temps et déménagé fin juillet 2019. Tout de suite après, J’ai repris une deuxième lecture et entamais le 1er des 365 cours pour étudiants que contient ce livre. J’ai terminé le dernier cours, 2 jours avant la fin d’un long voyage sur les chemins entre Allonnes et Lourdes, accompagnés de mes deux chevaux. En octobre 2020.

Il y a quelques jours, je le rouvre pour la troisième fois. Je continue à être attirée par lui. Je n’ai fait qu’effleurer son message. Son enseignement a une dimension telle, qu’une seule vie ne suffira pas pour m’instruire. En revanche, je veux m’en inspirer. Mes notes ne sont qu’une reformulation de ce que mon petit esprit a pu en comprendre. C’est ce que je partage avec vous.

Ps : Prenez garde, il peut y avoir des effets secondaires !

A propos Nathalie Guillaume

Faciliter l'émergence de l'Homme Nouveau qui est en chacun de nous grâce au cheval.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.