Au-delà de l’égo

Extrait choisi et simplifié du livre « Un cours en miracles ». C’est véritable un outil d’enseignements spirituels fascinant. Ce livre m’accompagne depuis plus de 4 années. J’applique la voie qu’il propose dans ma vie quotidienne. En espérant qu’il vous fasse autant de bien qu’à moi.

Article 11

Ce n’est pas la Volonté du Créateur pour sa filialité que nous soyons las. Souvenons-nous que nous nous sommes blessés nous-mêmes. La douleur n’est pas de Lui, car Il ne connait pas l’attaque et Sa paix nous entoure en silence.

Ce chemin n’est pas difficile, mais il est très différent de notre chemin qui est celui de la douleur. La peur et le chagrin sont les invités, qui nous accompagnent et demeurent avec nous en chemin. Mais ce sombre voyage n’est pas la voie des enfants de l’univers qui marchent dans la lumière, car la filialité a été créé avec la lumière et dans la lumière. La Grande Lumière nous entoure toujours et irradie de nous. Comment pouvons-nous voir ces sombres compagnons dans une telle lumière ? Si nous les voyons, c’est uniquement parce que nous la nions. Mais nions-les plutôt, car la lumière est là et la voie est claire.

N’oublions jamais que la Filialité est notre salut, car elle est notre Soi. Notre Soi n’a pas besoin de salut, mais notre esprit a besoin d’apprendre ce qu’est le salut. Nous ne sommes pas sauvés de quoi que ce soit, mais nous sommes sauvés pour la gloire. La gloire est notre héritage, à nous donné par notre Créateur afin que nous puissions l’étendre. Or si nous haïssons une partie de notre Soi, toute notre compréhension est perdue parce que nous regardons sans amour ce que Notre Créateur a créé. Et puisque ce qu’Il a créé fait partie de Lui, nous Lui nions Sa place en Son propre autel.

Nous seuls, pouvons nous priver de quoi que ce soit. Ne nous opposons pas à cette prise de conscience, car c’est véritablement le commencement des premières lueurs. Souvenons-nous aussi que le déni de ce simple fait prend de nombreuses formes ; et ces formes, nous devons apprendre à les reconnaître et à nous y opposer fermement, sans exception. C’est une étape cruciale dans le nouveau réveil. Les phases initiales de ce renversement sont souvent assez douloureuses, car lorsque le blâme est retiré du dehors, il y a une forte tendance à le nourrir au-dedans. Il est difficile au début de se rendre compte que c’est exactement la même chose, car il n’y a aucune distinction entre le dedans et le dehors. Si nos frères font partis de nous et que nous les blâmons de nos privations, nous nous blâmons nous-mêmes. Et nous ne pouvons pas nous blâmer nous-mêmes sans les blâmer. C’est pourquoi le blâme doit être défait, et non vu ailleurs. Faisons-nous le porter et nous ne pouvons pas nous connaitre nous-mêmes, car il n’y a que l’égo qui blâme. Le blâme de soi est donc une identification de l’égo, et c’est autant une défense de l’égo que de blâmer les autres.

Nul ne peut échapper des illusions à moins de les regarder, car ne pas regarder est la façon de les protéger. Il n’y a pas lieu de reculer devant les illusions, car elles ne peuvent pas être dangereuses. Nous sommes prêts à regarder de plus près le système de pensée de l’égo parce qu’ensemble nous avons la lampe qui le dissipera ; et puisque nous nous rendons compte que nous ne le voulons pas, nous devons être prêts. Soyons très calmes en faisant cela, car nous ne faisons que chercher honnêtement la vérité. La « dynamique » de l’égo sera notre leçon pendant quelques temps, car nous devons d’abord examiner pour ensuite voir au-delà, puisque nous l’avons rendue réelle. Ensemble, tranquillement, nous déferons cette erreur, puis nous regarderons au-delà vers la vérité.

A suivre…

A propos Nathalie Guillaume

Faciliter l'émergence de l'Homme Nouveau qui est en chacun de nous grâce au cheval.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.