Le système de pensée de l’égo

Extrait choisi et simplifié du livre « Un Cours en miracles ». C’est un véritable outil d’enseignements spirituels fascinant. Ce livre m’accompagne depuis plus de 4 ans. J’applique la voie qu’il propose dans ma vie quotidienne. En espérant qu’il vous fasse autant de bien qu’à moi.

Article 15

C’est seulement en apprenant ce qu’est la peur que nous pourrons enfin apprendre à distinguer le possible de l’impossible et le faux du vrai. Selon l’enseignement de l’égo, son but peut être accompli et le but de l’Esprit ne peut pas l’être.

Selon l’enseignement de l’Esprit, seul le but du Créateur peut être accompli, et il est déjà accompli. L’égo croit que le bonheur est d’accomplir son but. Mais il nous est donné de connaître que la fonction du Créateur est la nôtre, et le bonheur ne peut pas se trouver à part de Notre volonté conjointe. Reconnaissons seulement que le but de l’égo, que nous avons poursuivi si diligemment, ne nous a apporté que la peur, et il devient difficile de maintenir que la peur est le bonheur. Soutenu par la peur, c’est ce que l’égo voudrait que nous croyons. Seuls ceux qui sont insanes, choisiraient la peur à la place de l’amour, mais ceux qui sont sains d’esprits se rendent compte que seule l’attaque pourrait produire la peur.

L’égo analyse, l’Esprit accepte. Apprécier l’entièreté, cela ne peut venir que de l’acceptation, car analyser signifie décomposer ou séparer du reste. Il est clair que tenter de comprendre la totalité en la décomposant, c’est l’approche typiquement contradictoire que l’égo utilise en tout. L’égo attaque tout ce qu’il perçoit en le décomposant en petites parties déconnectées, sans relations signifiantes entre elles et par conséquent sans signification. L’égo se concentre sur l’erreur et passe sur la vérité. Il rend réelle chaque erreur qu’il perçoit, et par un raisonnement circulaire caractéristique, il en arrive à la conclusion qu’à cause de l’erreur, une vérité constante doit être insignifiante. L’étape suivante, donc, est évidente. Si une vérité constante ne signifie rien, l’inconstance doit être vraie. Gardant clairement l’erreur à l’esprit et protégeant ce qu’il a rendu réel, l’égo passe à l’étape suivante dans son système de pensée : l’erreur est réelle et la vérité est une erreur.

L’égo n’essaie même pas de comprendre cela, et il est clair que c’est incompréhensible, mais l’égo essaie très fort de le démontrer, et il fait cela constamment. Analysant pour attaquer la signification, l’égo réussit à passer par-dessus, et ce qui lui reste est une série de perceptions fragmentées qu’il unifie en sa faveur. Cela devient donc l’univers qu’il perçoit. Et c’est cet univers, en retour, qui devient la démonstration de sa propre réalité.

Ne sous-estimons pas l’attrait des démonstrations de l’égo sur ce qui veulent bien l’écouter. Une perception sélective choisit soigneusement ses témoins, et ses témoins sont conséquents. L’égo peut-il enseigner véritablement quand il passe sur la vérité ? Peut-il percevoir ce qu’il a nié ? Ses témoins attestent son déni, mais guère ce qu’il a nié. L’égo regarde en face ce qu’il ne voit pas, car il a nié La Filialité. Ce que nous voyons de La Filialité par les yeux de l’égo, est une démonstration que La filialité n’existe pas. Or où est La filialité, Le Créateur doit être. Les témoins du Créateur se tiennent dans Sa lumière et contemplent ce qu’Il a créé. Et en Sa Présence, il n’est rien qu’ils aient besoin d’être démontré, car la Filialité parle de nous-mêmes et du Créateur.

Chaque frère que nous rencontrons devient un témoin de la Filialité ou de l’égo, selon ce que nous percevons de lui. Chacun nous convainc de ce que nous voulons percevoir, et de la réalité que nous avons choisi pour notre vigilance. Tout ce que nous percevons est un témoin du système de pensée que nous voulons vrai. Chaque frère a le pouvoir de nous délivrer, si nous choisissons d’être libre. Nous ne pouvons pas accepter un faux témoignage de lui à moins d’avoir convoqué de faux témoins contre lui. S’il ne nous parle pas de la Filialité, nous ne lui avons pas parlé de la Filialité. Nous n’entendrons que notre propre voix, et si la Filialité parle par nous, nous L’entendrons.

A suivre…

A propos Nathalie Guillaume

Faciliter l'émergence de l'Homme Nouveau qui est en chacun de nous grâce au cheval.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.