Le curriculum

Extrait choisi et simplifié du livre « Un Cours en miracles ». C’est un véritable outil d’enseignements spirituels fascinant. Ce livre m’accompagne depuis plus de 4 ans. J’applique la voie qu’il propose dans ma vie quotidienne. En espérant qu’il vous fasse autant de bien qu’à moi.

Article 21

Seul l’amour est fort parce qu’il est indivisé. Les forts n’attaquent pas parce qu’ils ne voient pas le besoin de le faire. Pour que l’idée d’attaque puisse entrer dans notre esprit, il faut d’abord que nous nous soyons perçus nous-mêmes comme faibles.

En attaquant nos frères, nous nous sommes attaqués nous-mêmes et parce que nous avons cru que l’attaque était effective, nous nous voyons nous-mêmes affaiblis.  Ne percevant plus nos frères et nous comme égaux, et nous considérant comme les plus faibles, nous tentons d’« égaliser » la situation que nous avons faite.

C’est pourquoi la reconnaissance de notre propre invulnérabilité est si importante pour le rétablissement de notre santé d’esprit. Si nous acceptions notre invulnérabilité, nous reconnaissons  que l’attaque n’a pas d’effet. Nous démontrerons qu’en réalité il ne s’est rien passé. Quand nous aurons compris cela, nous verrons que l’attaque n’a pas de sens, car il est évident qu’elle ne marche pas et ne peut pas nous protéger. Or la reconnaissance de notre invulnérabilité a plus qu’une valeur négative. Si nos attaques contre nous-mêmes n’ont pas réussi à nous affaiblir, nous sommes encore forts. Nous n’avons donc pas besoin d’« égaliser »la situation pour établir la force. A moins de reconnaitre que nos attaques contre nous-mêmes n’ont pas d’effets, jamais nous ne nous rendrons compte de leur complète inutilité. Les autres réagissent certes à l’attaque quand ils la perçoivent, et si nous essayons de les attaquer nous ne pourrons pas éviter d’interpréter cela comme un renforcement. Le seul endroit où nous puissions annuler tout renforcement, c’est en nous-mêmes. Nous sommes toujours le premier point de nos attaques.

Nous ne pouvons pas nous fier à notre propre amour quand nous attaquons. Nous ne pouvons pas apprendre ce qu’est l’amour parfait avec un esprit divisé, parce qu’un esprit divisé a fait de lui-même un mauvais apprenant. Nous avons tenté de rendre la séparation éternelle, parce que nous voulions conserver les caractéristiques de la création, mais avec notre propre contenu. Or la création n’est pas de nous, et les mauvais apprenants ont certes besoin d’un enseignement particulier. La situation d’apprentissage dans laquelle nous nous sommes placés est impossible. Dans cette situation, il est clair qu’il nous faut un Enseignant particulier et un curriculum particulier. Les mauvais apprenants ne sont pas de bons choix comme enseignants ; ni pour eux-mêmes ni pour personne d’autre. Nous avons des handicaps d’apprentissage littéralement. Nous ne connaissons pas ce que signifie l’amour, et voilà notre handicap. Ne tentons pas de nous enseigner ce que nous ne comprenons pas et n’essayons pas de fixer des buts de curriculum là où les nôtres ont manifestement échoué.

Nous avons vu que la règle de l’ego est : « Cherche et ne trouve pas ». Traduisons en termes de curriculum, « Essaie d’apprendre mais ne réussis pas ». Un tel curriculum n’a pas de sens. Cette tentative d’« apprendre » a tellement affaibli notre esprit que nous ne pouvons pas aimer, car le curriculum que nous avons choisi est contre l’amour, et cela équivaut à un cours sur la façon de nous attaquer nous-mêmes.

Nous qui avons tenté d’apprendre ce que nous ne voulons pas, devrions reprendre courage, car bien que le curriculum  que nous nous sommes donnés soit certes déprimant, il n’est que ridicule quand noue le regardons de plus près. Est-il possible que la façon de réaliser un but soit de ne pas l’atteindre ? Cessons maintenant d’être notre propre enseignant. Cette démission n’amènera pas à la dépression. C’est le simple résultat d’une évaluation honnête de que nous nous sommes enseignés et des résultats d’apprentissage qui en ont suivi. Dans les conditions d’apprentissage correctes, que nous ne pouvons ni fournir ni comprendre, nous deviendrons un excellent apprenant et un excellent enseignant. Mais cela n’est pas encore et cela ne sera pas tant que toute la situation d’apprentissage telle que nous l’avons montée ne sera pas renversée.

A suivre…

A propos Nathalie Guillaume

Faciliter l'émergence de l'Homme Nouveau qui est en chacun de nous grâce au cheval.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.