L’usage du temps

Extrait choisi et simplifié du livre « Un Cours en miracles ». C’est un véritable outil d’enseignements spirituels fascinant. Ce livre m’accompagne depuis plus de 4 ans. J’applique la voie qu’il propose dans ma vie quotidienne. En espérant qu’il vous fasse autant de bien qu’à moi.

Article 40

L’Esprit enseigne ainsi : il n’y a pas d’enfer. L’enfer est seulement ce que l’ego a fait du présent. La croyance en l’enfer est ce qui nous empêche de comprendre le présent, parce que nous en avons peur.

L’Esprit conduit aussi constamment au Ciel que l’ego pousse en enfer. Car l’Esprit, Qui ne connait que le présent, l’utilise pour défaire la peur par laquelle l’ego voudrait rendre le présent inutile. Il n’y a pas d’évasion hors de la peur selon l’usage que l’ego fait du temps. Car le temps, dans son enseignement, n’est qu’un mécanisme d’enseignement pour accumuler la culpabilité jusqu’à ce qu’elle englobe tout et réclame une vengeance éternelle.

L’Esprit défait tout cela maintenant. La peur n’est pas du présent mais seulement du passé et du futur, qui n’existent pas. Il n’y a pas de peur dans le présent quand chaque instant se détache clairement, séparé du passé et sans ombre s’étirant jusque dans le futur. Chaque instant est une naissance, propre, non ternie, et s’étend à jamais. Il est si beau et si propre et libre de culpabilité qu’il n’y a là rien d’autre que le bonheur. Il n’y a plus aucun souvenir de ténèbres, et l’immortalité et la joie sont maintenant.

Cette leçon ne prend pas de temps. Car qu’est-ce que le temps sans passé ni futur ? Il a fallu du temps pour nous fourvoyer si complètement, mais il ne faut pas du tout de temps pour être ce que nous sommes. Commençons à nous exercer dans l’usage du temps que fait l’Esprit comme aide à l’enseignement vers le bonheur et la paix. Prenons l’instant même, maintenant, et  imaginons que c’est tout le temps qu’il y a. Rien ne peut nous atteindre ici qui vienne du passé, et c’est ici que nous sommes complètement absous, complètement libres et entièrement sans condamnation. A partir de cet instant pur dans lequel la perfection est née à nouveau, nous avancerons dans le temps sans crainte et sans sentiment de changement avec le temps.

Le temps est inconcevable sans changement ; or la perfection ne change pas. Apprenons de cet instant davantage que le simple fait que l’enfer n’existe pas. Le changement est une illusion, enseignée à ceux qui ne peuvent pas  se voir non coupables. Dans l’instant parfait, où nous nous voyons nous-mêmes resplendissant de liberté, nous nous souviendrons du Créateur. Car ce souvenir de Lui, c’est se souvenir de la liberté.

Si nous sommes tentés de nous décourager en pensant au temps qu’il nous faudrait pour changer d’esprit aussi complètement, demandons-nous : « Combien de temps dure un instant ? » Ce peu de temps, ne pourrions-nous pas le donner à l’Esprit pour notre paix ? Il n’en demande pas plus, car il n’a pas besoin de plus. Il faut bien plus de temps pour nous enseigner à être désireux de le Lui donner qu’il n’en faut pour qu’Il emploie ce très court instant à nous offrir le Ciel tout entier. En échange de cet instant, Il Se tient prêt à nous donner le souvenir de l’éternité.

Jamais nous ne donnerons cet instant parfait à l’Esprit au nom de la délivrance tant que nous ne serons pas désireux de le donner à nos frères au nom de la leur. Car l’instant de paix est partagé et ne peut pas être à nous seul. Souvenons-nous, donc, quand nous sommes tentés d’attaquer un frère, que son instant de délivrance est le nôtre. Les miracles sont les instants de délivrance que nous offrons, et recevrons. Ils témoignent de notre désir d’être délivré, et d’offrir le temps à l’Esprit pour l’usage qu’Il en fait.

Combien de temps dure un instant ? Autant qu’il en faut pour rétablir une parfaite santé d’esprit, une paix parfaite et un amour parfait pour chacun, pour le Créateur et pour nous-mêmes.

A propos Nathalie Guillaume

Facilitatrice de vie Accompagnement en médiation assisté par le cheval Arrêtons de lutter et entrons dans une dynamique de résilience pour se construire autrement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.